icon-summary icon-grid list icon-caret-left icon-caret-right icon-preview icon-tooltip icon-download icon-view icon-arrow_left icon-arrow_right icon-cancel icon-search icon-file logo-JDM--large image-logo-gppm icon-categories icon-date icon-order icon-themes icon-cog icon-print icon-journal icon-list-thumbnails icon-thumbnails

Avis de recrutement n° 2021-236 de deux Rédacteurs Principaux-Spécialistes en Cybersécurité à l'Agence Monégasque de Sécurité Numérique.

  • N° journal 8569
  • Date de publication 17/12/2021
  • Qualité 100%
  • N° de page

Il est précisé qu’au regard de la situation sanitaire actuelle en Principauté,

les candidatures électroniques sont fortement recommandées par le biais du Téléservice

à l’adresse suivante :

https://teleservice.gouv.mc/candidature-fpe

Nous vous remercions pour votre compréhension

 

La Direction des Ressources Humaines et de la Formation de la Fonction Publique fait savoir qu’il va être procédé au recrutement de deux Rédacteurs Principaux-Spécialistes en Cybersécurité à l’Agence Monégasque de Sécurité Numérique (AMSN) pour une durée déterminée, la période d’essai étant de trois mois.

L’échelle indiciaire afférente à la fonction a pour indices majorés extrêmes 397/497.

Au sein du centre opérationnel responsable de la prévention, de la détection et du traitement des cyberattaques sur les systèmes d’information, le Rédacteur Principal assure une permanence opérationnelle au sein de l’AMSN.

Ainsi, les missions principales du poste consistent notamment à :

-  effectuer une veille en disponibilité et en intégrité des sites Internet gouvernementaux critiques ;

-  effectuer le suivi des remontées d’alertes majeures issues des outils de détection de l’agence en se conformant aux procédures établies ;

-  superviser le trafic réseau sur les systèmes de détection ;

-  surveiller l’état des systèmes d’information de l’AMSN ;

-  exploiter une solution de gestion des événements de sécurité (SIEM) :

   • analyser des informations techniques issues des outils, des journaux d’évènements, des traces système, etc. ;

   • surveiller les anomalies sur le SIEM ;

   • effectuer une levée de doute avec les parties prenantes ;

   • identifier, analyser et qualifier les évènements de sécurité ;

-  créer et maintenir les tableaux de bord sur le SIEM ;

-  créer et gérer des tickets d’évènements ;

-  signaler aux parties prenantes les évènements en cas d’activité suspecte ou malveillante ;

-  escalader les situations ou événements nécessitant une expertise approfondie ou une décision de la hiérarchie ;

-  participer aux opérations de traitement d’incident, et le cas échéant au dispositif de crise de l’AMSN ;

-  générer les rapports périodiques d’activité du SOC-MC ;

-  contribuer à la rédaction des documentations d’analyse sur un Wiki ;

-  contribuer à l’évolution des méthodologies, connaissances et outils dans une dynamique d’amélioration continue ;

-  suivre l’actualité en matière de cybersécurité dans le monde (attaques informatiques, logiciels malveillants, failles de sécurité, produits de sécurité, etc.) et les médias en sources ouvertes afin de détecter au plus vite toute menace cyber pouvant impacter les intérêts nationaux ;

-  contribuer à la rédaction d’une revue de presse quotidienne des informations marquantes du domaine de la sécurité des systèmes d’information au profit de l’AMSN et de certains partenaires ;

-  diffuser cette revue de presse ;

-  mettre en ligne des alertes sur le site web de l’AMSN et assurer leur diffusion par mail ;

-  préparer les avis et les alertes associés aux vulnérabilités identifiées et les diffuser en se conformant aux procédures établies.

Les conditions à remplir sont les suivantes :

-  posséder un diplôme sanctionnant quatre années d ’études supérieures dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information ou, à défaut, en Réseau et Sécurité, ou un diplôme reconnu équivalent par une autorité compétente dans le pays d’obtention. La formation suivie pour l’obtention du diplôme labélisée SecNumEdu par l’ANSSI serait un plus ;

-  avoir des connaissances en solutions de sécurité de type pare-feu, sondes (IDS/IPS), etc. ;

-  connaître les protocoles et les architectures réseau ;

-  savoir analyser des journaux d’événements (systèmes, réseaux, applicatifs) ;

-  savoir analyser des flux réseaux ;

-  connaître les principes d’attaque et de défense des systèmes d’information ;

-  connaître les systèmes Windows et Linux ;

-  avoir des bases en langage de programmation (C, C++, Python, Perl, Bash, etc.) et en matière de base de données (SQL) serait un plus ;

-  connaître une solution de gestion des événements de sécurité de type SIEM (Splunk, Qradar, Arcsight, ELK, etc.) serait un plus ;

-  disposer d’une première expérience dans un centre opérationnel de sécurité ou une équipe Cybersécurité, serait un plus ;

-  connaître les tactiques, les techniques et les procédures généralement utilisées par les attaquants serait un plus (matrice MITRE ATT&CK, cyber kill chain) ;

-  disposer d’une première expérience significative au sein d’un SOC serait un plus ;

-  être de bonne moralité ;

-  maîtriser les langues française et anglaise (lu, écrit, parlé) ;

-  faire preuve de réserve et d’une grande discrétion professionnelle.

Au regard des missions de l’AMSN, l’attention des candidats est attirée sur les contraintes liées au poste : disponibilité, réactivité, travail par rotation de quart, y compris nuits, week‑ends et jours fériés. Le travail de nuit, week-ends et jours fériés fait l’objet d’une compensation en jours de repos.

Il est précisé que des épreuves pourront être organisées afin de départager les candidats en présence.

Le candidat retenu fera l’objet d’une enquête afin d’être habilité au sens de l’article 7 de l’arrêté ministériel n° 2016-723 du 12 décembre 2016 portant application de l’article 18 de la loi n° 1.430 du 13 juillet 2016 portant diverses mesures relatives à la préservation de la sécurité nationale et fixant les niveaux de classification des informations, modifié.

Le délai pour postuler est étendu jusqu’au 20 février 2022 inclus.

 

FORMALITÉS

 

Pour répondre aux avis de recrutement visés ci-dessus, les candidats devront adresser à la Direction des Ressources Humaines et de la Formation de la Fonction Publique, dans un délai de dix jours à compter de leur publication au Journal de Monaco, les documents suivants :

-  un curriculum vitae actualisé et en français,

-  une lettre de motivation,

-  une copie de leurs diplômes s’ils ne l’ont pas déjà fournie dans le cadre d’une précédente candidature datant de moins de six mois, soit électroniquement par le biais du Téléservice à l’adresse suivante : https://teleservice.gouv.mc/candidature-fpe, soit par courrier à la Direction des Ressources Humaines et de la Formation de la Fonction Publique, au Stade Louis II - Entrée H - 1, avenue des Castelans - BP 672 - MC 98014 Monaco Cédex.

Les dossiers de candidature incomplets ou transmis hors délai ne seront pas pris en considération.

Conformément à la loi n° 188 du 18 juillet 1934 relative aux fonctions publiques, la priorité d’emploi sera réservée aux candidats de nationalité monégasque.

Il est précisé que des épreuves pourront être organisées afin de départager les candidats en présence. Dans ce cadre, les candidats monégasques ne sont soumis qu’à la vérification de leurs aptitudes par l’obtention d’une moyenne générale égale ou supérieure à 10 sur 20, sauf à ce qu’ils aient obtenu à l’une des épreuves une note éliminatoire indiquée, le cas échéant, dans la lettre de convocation.

En présence de plusieurs candidats monégasques aptes, ces derniers seront départagés en fonction de leur mérite établi par ordre de classement.

En l’absence de candidat monégasque apte, les candidats aptes seront à leur tour départagés en fonction de leur mérite établi par ordre de classement.

Les candidats s’engagent, à la demande de l’Administration, à produire notamment un extrait de casier judiciaire de moins de trois mois.

Imprimer l'article
Article précédent Retour au sommaire Article suivant

Tous droits reservés Monaco 2016
Version 2018.11.07.14