icon-summary icon-grid list icon-caret-left icon-caret-right icon-preview icon-tooltip icon-download icon-view icon-arrow_left icon-arrow_right icon-cancel icon-search icon-file logo-JDM--large image-logo-gppm icon-categories icon-date icon-order icon-themes icon-cog icon-print icon-list-thumbnails icon-thumbnails

Arrêté Ministériel n° 2018-471 du 9 mai 2018 portant ouverture d'un concours en vue du recrutement de deux Lieutenants de police stagiaires à la Direction de la Sûreté Publique.

  • N° journal 8382
  • Date de publication 18/05/2018
  • Qualité 100%
  • N° de page

Nous, Ministre d'État de la Principauté,
Vu la loi n° 975 du 12 juillet 1975 portant statut des fonctionnaires de l'État, modifiée ;
Vu l'Ordonnance Souveraine n° 6.365 du 17 août 1978 fixant les conditions d'application de la loi n° 975 du 12 juillet 1975, modifiée, susvisée ;
Vu la délibération du Conseil de Gouvernement en date du 9 mai 2018 ;
Arrêtons :

Article Premier.


Il est ouvert un concours en vue du recrutement de deux Lieutenants de police stagiaires à la Direction de la Sûreté Publique (catégorie B - indices majorés extrêmes 315/570).

Art. 2.


Les candidats à cet emploi devront satisfaire aux conditions suivantes :
-         être Élève Lieutenant de police et avoir obtenu à la session 2017 de formation des Élèves Lieutenants de police une moyenne de 12 sur 20 au contrôle continu des connaissances et dans les disciplines sportives ;
-         résider à Monaco ou dans une commune située à moins de 20 km de Monaco.

Art. 3.


Les candidats devront adresser à la Direction des Ressources Humaines et de la Formation de la Fonction Publique dans un délai de dix jours à compter de la publication du présent arrêté, un dossier comprenant :
-         une demande sur papier libre ;
-         deux extraits de leur acte de naissance ;
-         un extrait du casier judiciaire ;
-         un certificat de nationalité ;
-         une copie certifiée conforme des titres et références présentées.

Art. 4.


Le concours prendra en compte la moyenne générale obtenue à l'occasion du contrôle continu effectué pendant la formation initiale (coefficient 15). Par ailleurs, il comprendra les épreuves suivantes, notées sur 20 points chacune et dotées de coefficients :
-         Une épreuve écrite de procédure pénale policière (coefficient 2) ;
-         Une épreuve de tir avec l'arme de dotation (coefficient 1) ;
-         Une épreuve sportive - un test Cooper (coefficient 1) ;
-         Une épreuve de Gestes et Techniques Professionnels en Intervention (coefficient 2) ;
-         Une conversation avec le jury (coefficient 4).
Pour être déclaré admis au concours, les candidats devront obtenir au moins 300 points sur 500, soit une moyenne générale supérieure ou égale à 12 sur 20.

Art. 5.


Le jury de concours sera composé comme suit :
-         M. le Directeur de la Sûreté Publique, Président, ou son représentant ;
-         M. le Directeur Général du Département de l'Intérieur, ou son représentant ;
-         M. le Directeur des Ressources Humaines et de la Formation de la Fonction Publique, ou son représentant ;
-         M. le Chef de la Division de Police Judiciaire de la Direction de la Sûreté Publique, ou son représentant ;
-         M. le Chef de la Division de l'Administration et de la Formation de la Direction de la Sûreté Publique, ou son représentant ;
-         M. le Chef de la Division de Police Administrative de la Direction de la Sûreté Publique, ou son représentant ;
-         M. le Chef de la Division de Police Urbaine de la Direction de la Sûreté Publique, ou son représentant ;
-         M. le Chef de la Division de Police Maritime et Aéroportuaire de la Sûreté Publique, ou son représentant ;
-         Le représentant des fonctionnaires auprès de la Commission Paritaire compétente, ou son suppléant.

Art. 6.


Le recrutement des candidats retenus s'effectuera dans le cadre des dispositions de la loi n° 975 du 12 juillet 1975, modifiée, susvisée.

Art. 7.


Le Secrétaire Général du Gouvernement et le Directeur des Ressources Humaines et de la Formation de la Fonction Publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté.
Fait à Monaco, en l'Hôtel du Gouvernement, le neuf mai deux mille dix-huit.

Le Ministre d'État,
S. TELLE.

Imprimer l'article
Article précédent Retour au sommaire Article suivant

Tous droits reservés Monaco 2016
Version 2017.10.16.10.1