icon-summary icon-grid list icon-caret-left icon-caret-right icon-preview icon-tooltip icon-download icon-view icon-arrow_left icon-arrow_right icon-cancel icon-search icon-file logo-JDM--large image-logo-gppm icon-categories icon-date icon-order icon-themes icon-cog icon-print icon-journal icon-list-thumbnails icon-thumbnails

Cessation des Paiements de M. Jean-François GIORDANO "AMBULANCES ATHENA MONACO" - "HORIGAM DEVELOPPEMENT" 44, boulevard d'Italie - Monaco

  • N° journal 7518
  • Date de publication 26/10/2001
  • Qualité 90.99%
  • N° de page 1590
Les créanciers présumés de M. Jean-François GIORDANO, exerçant ou ayant exercé le commerce sous les enseignes "AMBULANCES ATHENA MONACO" et "HORIGAM DEVELOPPEMENT", sis 44, boulevard d'Italie à Monaco, déclaré en état de cessation des paiements par Jugement du Tribunal de Première Instance de Monaco rendu le 11 octobre 2001, sont invités, conformément à l'Article 463 du Code de Commerce Monégasque, à remettre ou à adresser par pli recommandé avec accusé de réception à M. Christian BOISSON, Syndic Administrateur Judiciaire, 13, avenue des Castelans à Monaco, une déclaration du montant des sommes réclamées et un bordereau récapitulatif des pièces remises.

Ces documents devront être signés par le créancier ou son mandataire dont le pouvoir devra être joint.

La production devra avoir lieu dans les quinze jours de la présente publication, ce délai étant augmenté de quinze jours pour les créanciers domiciliés hors de la Principauté.

A défaut de production dans les délais (Article 464 du Code de Commerce), les créanciers défaillants sont exclus de la procédure. Ils recouvreront l'exercice de leurs droits à la clôture de la procédure.

Conformément à l'Article 429 du Code de Commerce Monégasque, M. le Juge Commissaire peut nommer, à toute époque par ordonnance, un ou plusieurs contrôleurs parmi les créanciers.

Monaco, le 26 octobre 2001.
Imprimer l'article
Article précédent Retour au sommaire Article suivant

Tous droits reservés Monaco 2016
Version 2018.11.07.14