icon-summary icon-grid list icon-caret-left icon-caret-right icon-preview icon-tooltip icon-download icon-view icon-arrow_left icon-arrow_right icon-cancel icon-search icon-file logo-JDM--large image-logo-gppm icon-categories icon-date icon-order icon-themes icon-cog icon-print icon-journal icon-list-thumbnails icon-thumbnails
Dernier journal publié

Journal n° 8566

du vendredi 26 novembre 2021 Consulter
le journal

Tous les journaux

Fête Nationale

La célébration actuelle de la Fête Nationale, telle que nous la connaissons, remonte au règne du Prince Charles III, à l’époque où la Principauté devient un Etat moderne avec son pavillon national, sa représentation diplomatique à l’étranger et les traités signés avec des puissances étrangères.

En 1857, Charles III décide que le 4 novembre, jour de son Saint-patron, sera jour de la « Fête du Souverain ». De même en 1890, le Prince Albert Ier fixe au 15 novembre, jour de la Saint-Albert, la Fête du Prince.

Le Prince Louis II, qui succède au Prince Albert Ier en 1922, dérogera à cette tradition. En effet, la Saint-Louis est célébrée le 25 août, tombant durant le mois des congés. Selon les termes de l’Ordonnance n° 21 du 17 juillet 1922, la « Fête du Souverain » est ainsi fixée au 17 janvier, jour de la Saint-Antoine-Abbé, fête patronale de Sa petite fille, la Princesse Antoinette.

En 1949, par l'Ordonnance n° 31 du 4 juillet 1949le Prince Rainier III fixait la date de la Fête du Souverain au 11 avril. Puis à partir de 1952, par Ordonnance Souveraine n° 465 du 27 octobre 1951, le Prince Rainier III a choisi le jour de son intronisation, le 19 novembre, qui est également le jour de la célébration du bienheureux Rainier d'Arezzo. A Son Avènement en 2005, S.A.S. le Prince Albert II a décidé, en hommage à Son Père, de maintenir la « Fête du Souverain » ou « Fête du Prince », plus souvent appelée la Fête Nationale à cette date.