icon-summary icon-grid list icon-caret-left icon-caret-right icon-preview icon-tooltip icon-download icon-view icon-arrow_left icon-arrow_right icon-cancel icon-search icon-file logo-JDM--large image-logo-gppm icon-categories icon-date icon-order icon-themes icon-cog

Fête Nationale

La célébration actuelle de la Fête Nationale, telle que nous la connaissons, remonte au règne du Prince Charles III, à l’époque où la Principauté devient un Etat moderne avec son pavillon national, sa représentation diplomatique à l’étranger et les traités signés avec des puissances étrangères.

En 1857, Charles III décide que le 4 novembre, jour de son Saint-patron, sera jour de la « Fête du Souverain ». De même en 1890, le Prince Albert Ier fixe au 15 novembre, jour de la Saint-Albert, la Fête du Prince.

Le Prince Louis II, qui succède au Prince Albert Ier en 1922, dérogera à cette tradition. En effet, la Saint-Louis est célébrée le 25 août, tombant durant le mois des congés. Selon les termes de l’Ordonnance n° 21 du 17 juillet 1922, la « Fête du Souverain » est ainsi fixée au 17 janvier, jour de la Saint-Antoine-Abbé, fête patronale de Sa petite fille, la Princesse Antoinette.

En 1949, par l'Ordonnance n° 31 du 4 juillet 1949le Prince Rainier III fixait la date de la Fête du Souverain au 11 avril. Puis à partir de 1952, par Ordonnance Souveraine n° 465 du 27 octobre 1951, le Prince Rainier III a choisi le jour de son intronisation, le 19 novembre, qui est également le jour de la célébration du bienheureux Rainier d'Arezzo. A Son Avènement en 2005, S.A.S. le Prince Albert II a décidé, en hommage à Son Père, de maintenir la « Fête du Souverain » ou « Fête du Prince », plus souvent appelée la Fête Nationale à cette date.